• La Magie Blanche ... et ses règles, bonne journée... bises de Véro...

    Coucou, alors je vous en dis un peu plus sur la Magie blanche ça vous dit...

    en vous souhaitant une belle journée...

    bises de Véro et bonne visite...

    La Magie Blanche et ses règles…

    Voici les quatre principales règles de la magie blanche :

     

    Première règle de magie blanche : Le don de naissance

    Deuxième règle de magie blanche : Le détachement émotif

    Troisième règle de magie blanche : Le sacrifice

    Quatrième règle de magie blanche : Le lieu...

     

    Règles de la magie blanche : le don de naissance

     

     

     

    C’est la règle de magie blanche la plus importante.

     

    Un sorcier de magie blanche (appelé sorcier blanc, ou mage) digne de ce nom doit posséder un certain magnétisme, et être capable de magnétiser une personne à distance. Le sorcier pratiquant la magie blanche doit aussi posséder une grande force de l’esprit de façon à pouvoir la transformer en énergie. Généralement, le mage se consacre exclusivement à la magie blanche...

    Règles de la magie blanche : le détachement émotif

     

    La deuxième règle de la magie blanche est moins connue.

    Les acte de magie blanche passe par un détachement émotif du sorcier, afin qu’il puisse juger en toute objectivité et renverser une situation d’envoûtement de magie blanche. Il doit méditer très régulièrement, plusieurs fois par jour afin de faire le vide dans son esprit et ainsi renforcer son mental. La pratique de la magie blanche demande donc une grande force d’esprit...

    Règles de la magie blanche : le sacrifice

     

    Le sorcier voulant entrer en contact avec les forces énergétiques doit être prêt à sacrifier une partie de son existence.

    En effet, certain sortilège de magie blanche sont très contraignant et ne peuvent se faire que dans le calme et la solitude la plus absolue, d’autres sortileges de magie blanche ne peuvent s’effectuer qu’au bout de 3 jours de jeune...

    Règle de la Magie blanche : le lieu

    Il est recommandé d’effectuer les sortilèges dans un lieu adapté à la magie blanche, l’idéal étant un lieu calme, en pleine nature, boisée. Mais on peut pratiquer la magie blanche aussi en appartement, dans une pièce spécifiquement préparée ( cercle magique, bougie, autel ...)

    Le lieu à une place importante dans la pratique des rituels de magie blanche, lors d’un sortilège, personne d’autre que vous ne doit être présent dans cet endroit..

    Purification de la Magie blanche : L’esprit…

     

    Le but rechercher est de faire le vide en s’asseyant en tailleur et en ne pensant qu’au rituel, en se concentrant notamment sur le but recherché, sur la ou sur les personnes visées, sur le sortilège d’envoutement à invoquer, sur le filtre d’amour à préparer,...

    Ensuite, une méditation lente doit commencer afin de charger son corps en magnétisme, pour pouvoir le diffuser lors de la phase finale, notamment, lors de l’incantation...

    Purification de la Magie blanche : Le lieu…

    Le lieu où le sortilège de magie blanche doit s’effectuer doit être sain, propre de toute poussière, purifié au sel ou au thym à l’aide d’un cercle magique.

    En général, c’est une pièce qui ne sert qu’aux envoutements de magie blanche, fermant à clé, pour ne pas être dérangé en plein rituel, ce qui risquerai de provoquer des effets désastreux.

    Ce lieu doit être tenu secret, personne ne doit pouvoir y accéder si elle n’y n’est pas invité...

    Le cercle magique de la Magie blanche…

     

    A quoi sert le cercle de magie blanche?...

    La réalisation et la délimitation de son espace est une étape primordiale qui doit précéder tout travail. Il formera une coquille d’énergie, protégeant ainsi les influences indésirables pendant la séance. De plus, le cercle magique permettra de maintenir les flux énergétiques qui y seront libérés...

    Méthode de création du cercle de magie blanche

     

    Il doit être large et spacieux, de façon à pouvoir se mouvoir facilement à l’intérieur. Il peut être fait avec du sel, de la terre ou du charbon, ou dessiné à l’aide d’une baguette, ou avec le doigt.

    Il doit être fait autour de l’autel qui doit être composé des 4 éléments : terre (sel) , air (l’encens) , le feu (les bougies), et l’eau (coupe contenant un liquide approprié).

    De une à cinq bougies(pour former un pentacle) peuvent être déposées tout autour...

    Bannissement du cercle

    Lorsque la séance est terminée, il faut bannir le cercle afin de laisser les énergies concentrées se dissiper et circuler librement...

    Entrainement à la Magie blanche… La volonté et l’imagination…

     

    La pratique de la magie blanche est une éducation de la volonté et aussi de la manière de concentrer cette volonté pour la projeter ensuite très exactement sur le but qu'elle doit atteindre. Cette méthode mérite d'être exposée ici en détail, car utilisée pour l’envoûtement et pour le désenvoûtement.
    On commencera par augmenter les limites de l'activité consciente. Cela veut dire qu'on évitera le plus possible les automatismes. Il y a donc lieu de contrôler chaque mouvement, tel que la marche, l'équilibre, la respiration, les mouvements des yeux, tous mouvements auxquels nous ne pensons plus parce qu'ils sont devenus automatiques. Pour réaliser cet entraînement de magie blanche, il faut avant tout décider d'une discipline et s'y plier. Et d'abord déterminer une heure précise pour le travail et s'y conformer. Cette heure devra être définitivement réservée à un exercice : ce n'est qu'ainsi qu'on écartera de son esprit toutes les préoccupations secondaires.
    Comme on détermine le but et l'heure d'exercice, on détermine également l'endroit où se livrer à la pratique de la magie blanche. Ce devra être toujours le même…

    Il faut aussi un vêtement réservé à ces exercices. Le plus simple est un peignoir blanc, par exemple un peignoir de bain. On s'installera donc à l'heure choisie sur un siège confortable et on se tiendra très détendu, les mains pendantes et assis face au nord.
    Ainsi installé, on amènera volontairement en soi un calme conscient en faisant quelques respirations profondes sans excès. Toute la pensée sera concentrée sur la respiration.
    Le calme installé en vous, chassez toutes les images de votre pensée et créez un écran parfaitement noir que, mentalement, vous débarrassez du moindre point coloré.
    Puis vient l'opération de visualisation: visualiser, c'est voir par la pensée, mais voir nettement, pas seulement songer vaguement. L'image doit être très vivante.

    Cet effort de volonté augmentera de manière significative les chances d’obtenir de bons résultats pour tous rituels de magie blanche...

     


  • Commentaires

    1
    feenana
    Lundi 11 Février 2013 à 15:46

    votre blog est magifique!!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lorraine Mosellane
    Mardi 23 Juillet 2013 à 15:30

    je viens de lire avec attention toutes vos recommandations et explications relatives à la Magie Blanche. Je suis passionnée d'ésotérisme depuis de très nombreuses années, et même pratiquante du pendule, de tirages d'oracles, des Runes, mais depuis le "départ" de mes parents à 4 mois d'écart en 2012 et un évènement mystique inattendu, je suis très attirée par cet exercice. La difficulté réside dans le fait (et le constate d'ailleurs auprès d'amies qui comme moi sommes interessées par tout ceci : le conjoint ! bien souvent réfractère ... l'isolement dont vous faites mention, je ne peux personnellement le faire que dans une pièce (je vis en apartement) ancienne chambre qui a été transformée en atelier de couture, broderie, tricot, poupées et autres rassemblement de ce qui m'est personnel : cela est-il suffisant ? merci pour vos textes qui sont très enrichissants et précieux.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :